Dos courbé, mains dans les poches, tu prends les critiques très à cœur, tu t'excuses et te compares sans cesse ? Il se pourrait que tu fasses partie de la team "j'ai une faible estime de moi".

Ne t'en fais pas ! J'en ai fait partie longtemps ! Je sais à quel point ce n'est pas facile...

Le sujet de l'estime de soi est assez vaste et je préfère le fractionner en plusieurs sous-sujets à travers différents articles. Dans celui-ci j'aimerais t'aider à y voir plus clair. Savoir ce qu'est réellement l'estime de soi permet de travailler efficacement sur une meilleure estime de soi...


Qu'est-ce que l'estime de soi et qu'elle est la différence avec la confiance en soi ?


L'estime de soi est notre valeur personnelle, l'image que nous avons de nous-même. La confiance en soi est notre capacité à croire en nous.

Il y a donc une réelle différence entre estime de soi et confiance en soi. Au même titre qu'il y a une différence entre être fière de soi et sûre de soi.




Les symptômes d'une faible estime de soi


L'estime de soi peut se manifester de bien des manières ! Une choses est sûre, elle est facilement détectable de l'extérieur. Il n'y a pas besoin d'être psychologue pour s'apercevoir du mal être de quelqu'un. Un professionnel (coach, psy...) saura car il dispose d'une belle boîte à outils et de connaissances qui lui permettent de décrypter les signaux mais n'importe quelle personne qui s'intéressera un peu à la personne pourra se rendre compte qu'elle ne se sent pas très bien dans ses baskets.


1. S'excuser tout le temps


J'ai brièvement abordé ce "symptôme" dans mon introduction. En effet, s'excuser en permanence est une des caractéristiques de la team "j'ai une mauvaise estime de moi". Être toujours désolé de quelque chose, même quand ce n'est pas notre faute, révèle un véritable manque d'estime.


2. L'arrogance


Ah bon ??! Et oui, aussi surprenant que cela puisse paraître, l'arrogance peut être le signe d'une faible estime de soi. Lorsqu'on ne se porte pas en estime, on a du mal à estimer les autres et de ce fait... il n'est pas rare de tomber dans l'arrogance sans que l'on s'en rende vraiment compte. Se montrer supérieur est généralement une tentative (un peu maladroite je vous l'avoue) de se donner de la valeur.


3. Vouloir plaire à tout prix


Quand on pense qu'on a peu de valeur on essaie de la sauvegarder du mieux qu'on peut. Bien souvent on ne va pas oser s'affirmer par peur d'être mal vu, mal considéré. Ce serait une catastrophe pour celui/celle qui a une mauvaise estime de soi.

L'opinion des autres à notre sujet est extrêmement importante et nous ne souhaitons pas la mettre en péril.


4. Ne pas être dans l'instant présent


Vivre dans le présent, profiter de ce que la vie nous offre ici et maintenant c'est aussi lâcher prise. Un concept bien lointain pour la personne qui souffre d'une faible estime de soi.

Le futur est anticipé, appréhendé, le passé est ruminé, repassé en boucle comme si on pouvait le modifier tel un montage vidéo.


5. Se comparer aux autres


Ce signe là est clairement le plus courant. Notre personnalité existe bel et bien. Elle est masquée par ce manque d'estime de soi qui nous incite à nous mettre en sourdine, comme pour ne pas déranger et tenter d'être apprécié le plus possible. Nous ne prenons pas vraiment au sérieux les compliments qui nous sont adressés en revanche nous nous attardons énormément sur les autres, leur physique, leurs habits, leur train de vie, leur bonheur... et nous envions secrètement l'estime de soi qu'ils semblent dégager.


6. "Je ne suis pas sociable"


Pas évident d'être à l'aise en public n'est-ce pas ? Il y a finalement peu de personnes avec qui nous nous sentons vraiment à l'aise. Les invitations où nous connaissons peu de monde ne nous font pas envie. Rassurons-nous, plus nous développons notre estime de soi plus nous serons à l'aise en société !



Femme et estime de soi


Inutile de préciser que les femmes ne sont pas les seuls êtres humains à être touchées par la faible estime de soi.

Cependant, je trouve qu'il est important de souligner que nous, les femmes, sommes plus facilement victimes de cet état.


Pourquoi ?


Nous sommes d'accord que l'estime de soi vient de l'intérieur et non de l'extérieur. La preuve est que les compliments des autres n'ont pas d'impact durable sur notre estime. C'est seulement nous et nous seules qui pouvons changer la donne.

Je ne vais pas vous faire ici un cours sur l'Histoire de la femme. Chacun connaît les inégalités dont elle a pu être victime par le passé et parfois encore aujourd'hui. Ce que j'aimerais aborder ici ce sont sont les croyances culturelles.


Premièrement, les petites filles qui deviennent des femmes, sont élevées avec cette (fausse) croyance qu'elles doivent se faire passer en dernier. Car la femme deviendra mère. Il ne s'agit pas de lancer un débat sur les bonnes ou mauvaises attitudes d'une mère, ce n'est pas du tout le sujet de cet article. Partant de ce constat, les filles, jeunes femmes et femmes, sont plus susceptibles de se négliger de l'intérieur. Elles sont souvent en proie à cette pensée : je ne mérite pas mieux.

A partir de ce moment là, c'est la porte ouverte aux mauvaises conséquences.


Deuxièmement, les femmes subissent un véritable "étiquettage". Cheveux, maquillage, silhouette, régime, éducation, emploi... il y a de quoi devenir perdre la boule et développer un véritable syndrome du "je ne suis pas assez..."


Il est grand temps de devenir des femmes de lumière !


Dans de prochains articles je vous donnerai quelques astuces pour prendre doucement conscience de votre problématique et quelques conseils à appliquer pour devenir véritablement ces femmes puissantes que nous sommes !


Si vous souhaitez aller plus loin et prendre votre vie en main et accéder à un niveau supérieur de votre existence, je vous invite à découvrir mes offres. N'hésitez pas à réserver votre séance découverte gratuite et sans engagement !


Passez une bonne journée mes douces !


43 vues1 commentaire

​© 2019 Anna Michèle Jones