Au secours, je n'arrive pas à ne rien faire. J'ai toujours besoin d'être en activité !


Le besoin d'être productive, le besoin de maintenir son attention sur un projet, son esprit en alerte... Il n'y a pas que les hyperactifs qui connaissent ce problème de ne pas savoir s'arrêter.



Notre vie est une course pour beaucoup d'entre nous. Aller travailler, récupérer les enfants à la sortie de l'école, veiller aux devoirs, assurer à la maison, ne pas oublier le RDV chez l'esthéticienne, penser au cadeau d'anniversaire de Robert... Nous nous plaignons sans cesse de ne pas avoir de temps pour nous, de temps pour souffler, pour ne rien faire.

Mais quand vient l'occasion de réellement ralentir voire de ne rien faire nous fuyons très loin.


Pourquoi je n'arrive pas à ralentir ?


Pendant le confinement des clientes m'ont avoué qu'elles éprouvaient de grandes difficultés à ralentir, à ne rien faire et même à être seule.

Elles avaient l'air désemparées, comme si ce constat était une fatalité.



Le confinement a été propice à la reconnexion à soi. Ok, nous le savons. Pourtant, bien des personnes, notamment des femmes, ont eu un mal fou à profiter de cette reconnexion à soi et aux bienfaits du ralentissement général.


Nous avons été habitué depuis tant de temps à courir partout, à penser à mille choses en même temps, à tout planifier jusqu'à l'heure du réveil pendant nos propres vacances ! Qu'arrive t-il lorsque nous essayons de lâcher prise et de prendre du temps pour soi ? Nous restons accrochées tel un bigorneau à son rocher.


Prendre du temps pour soi, nous pensons souvent à aller se faire faire une manucure, faire un masque du visage maison, passer une soirée entre amies. Il est évident que ce sont de bonnes choses pour se chouchouter. Mais qu'en est-il de ne rien faire ?


Les 3 raisons principales qui nous empêchent d'être temporairement dans l'inaction :


  1. ne rien faire nous amène à passer du temps avec nous-même sans distraction ou interaction avec autrui... et cela nous effraie énormément

  2. le fait de ne rien faire peut signifier pour nous que nous n'avançons pas dans notre travail, sur nos projets → culpabilité

  3. nous avons peur de perdre du temps


L'art de vivre à la suédoise !


Ok, il n'y a pas que les suédois qui ont un rythme de vie beaucoup plus respectueux de leur personne mais j'avais très envie de te parler du fameux LAGOM ! Il est difficile de traduire ce mot suédois mais nous pouvons tout de même comprendre le concept ! S'il fallait absolument mettre des mots dessus il s'agirait du "ni trop, ni trop peu".


Le Lagom met en avant le fait de ralentir, d'avoir un rythme plus en phase avec soi. Exit la sur-consommation, la course poursuite du bonheur apparant, les rythmes presque insoutenables et... la sur-stimulation de notre mental.

Les suédois aiment prendre le temps de vivre. Pouvons-nous en dire autant ?


Comprenons que l'excès nous desserre inévitablement. Nous le voyons bien, trop d'alcool, trop de chocolats, trop d'écrans, trop de dépenses financières, trop de café... C'est la même chose pour notre rythme de vie et notre stimulation.


Ce concept du Lagom rejoint clairement le mouvement slow que j'a-d-o-r-e ! Il nous invite à nous reconnecter à soi, à se demander si nous avons réellement besoin d'avoir ça, de faire cela et d'être comme ça.

Nous pensons, parfois inconsciemment, que nous ne sommes pas assez. La société occidentale nous pousse à nous nous sentir ainsi. Alors, nous voulons toujours en faire plus, jusqu'à être dans l'excès. Dans le milieu professionnel l'excès se solde par un burn-out.


Là où nous faisons erreur...


Nous avons tendance à associer le fait de ne rien faire à de la procrastination. Pourtant cela peut être très différent.

Le ralentissement peut sembler effrayant et même méprisant. "Il ne faut surtout pas risquer de passer pour un fainéant aux yeux des autres et à nos propres yeux également !"

Pour ma part, j'ai mis énormément de temps à décélérer et à comprendre qu'il y avait plusieurs choses qui n'allaient pas et qui m'empêchaient vraiment d'avancer. Pourtant j'étais à fond. J'étais toujours en activité (sans pour autant être une personne hyperactive). Lorsque je regardais un film ou que je lisais, il fallait qu'il y ait quelque chose à en tirer pour que ça puisse me servir d'une manière ou d'une autre. De plus, j'étais en assez mauvais terme avec le temps. Je me devais de me "dépêcher de vivre", d'accomplir les choses pour passer à l'étape suivante, il fallait que je sois productive et EFFICACE !


Problème : Plus j'étais dans cette course contre la montre et moins j'étais efficace et productive. Et cerise sur le pompon, je m'éloignais de moi-même de plus en plus.




Comment apprendre à ne rien faire ?


Il est primordiale de prendre conscience de l'origine de notre difficulté. Est-elle liée au fait que nous redoutons de passer des moments seule avec nous-même ? Est-ce parce que nous culpabilisons et pensons ne pas être productive ? Est-ce car nous supposons que nous perdons du temps inutilement ? Les 3 en même temps ?


Pour repérer ce qui te retient je t'invite à te mettre, à l'occasion, dans une situation de détente SEULE et SANS DISTRACTION et à observer les pensées qui viennent parasiter ton esprit. Voici quelques questions que tu pourras te poser et dont noter les réponses te sera bénéfique :


  • Qu'est-ce que je ressens en ce moment ? Pourquoi ?

  • Qu'est-ce que je redoute à ne rien faire ? Pourquoi ?

  • Qu'est-ce que cela m'apporte de me reposer ?

  • Est-ce que mes appréhensions sont fondées ?


Les bienfaits de réussir à ne rien faire :


  • une façon de prendre soin de soi de qualité

  • nous permettre de pouvoir mieux redémarrer nos activités par la suite (plus productive et plus efficace)

  • savoir lâcher prise physiquement et mentalement

  • se sentir mieux dans sa tête et dans son corps

  • être en bonne santé

  • avoir plus de clarté

  • aborder la vie, le quotidien, plus sereinement



Si tu souhaites aller plus loin dans la reconnexion à soi, apprendre à lâcher prise, à gérer tes émotions et à ne plus te sentir mal lorsque tu veux te donner la priorité, je te propose un accompagnement structuré et concret dans lequel je te guiderai séance après séance. N'hésite pas à réserver gratuitement ton appel découverte ici pour savoir si tu souhaites avancer avec moi !







36 vues

​© 2019 Anna Michèle Jones