Comment faire ses bougies maison ?


Salut la compagnie !


Je suis contente de vous retrouver (enfin !) sur ce blog et cette fois je voudrais vous parler de bougies à faire soi-même et surtout comment en faire chez soi simplement.


J'ai commencé à faire des bougies fin 2019, principalement pour mon usage personnel puis pour offrir autour de moi.


J'avais pensé à les commercialiser mais j'avoue ne pas avoir trop osé. Et puis finalement je vois de plus en plus de monde sauter le pas donc je me dis qu'il n'est jamais trop tard ! Mais pour l'heure, j'ai envie de vous expliquer un petit peu comment ça se passe !




Je vous préviens d'ores et déjà que je fais en sorte d'utiliser des produits non chimiques et qui ne sont pas toxiques, donc ne vous attendez pas à trouver ici des recettes de bougies qui sentent la barbe à papa ou je ne sais quoi d'autres 😂


Si j'ai décidé de faire mes propres bougies c'est, entre autre, pour ne plus respirer des bêtises. Bien entendu, on peut tout à fait trouver des bougies supers clean dans le commerce (bon.. probablement pas dans les grandes surfaces mais il y a plein de créateurs/artisans qui vendent des bougies naturelles en ligne et en magasins) mais du coup il n'y a plus ce plaisir de créer soi-même.


Choisir son contenant :

Evidemment, il convient de verser la future préparation dans un contenant afin que le tout devienne une belle bougie prête à être allumée 😂


Plus le contenant sera grand et plus il vous faudra utiliser de cire. C'est vous qui voyez ce que vous préférez.


Vous pouvez parfaitement utiliser ce que vous avez chez vous ou acheter un contenant de votre choix (tasse, bol, verre, récipient en tout genre..) le tout est qu'il soit solide (porcelaine, verre, aluminium, céramique...).

Personnellement j'adore donner une seconde vie aux objets comme les pots de yaourts en verre par exemple ou de vieilles tasses au style anglais et rococo.


Notez que plus le contenant est large et plus la mèche de votre bougie devra être épaisse.

J'ai pu expérimenter qu'une mèche trop fine par rapport au diamètre de ma bougie formait un "puit" autour d'elle. La bougie se creuse au centre et la cire ne fond pas uniformément sur toute la surface.


La mèche :


Je vous parlais de taille de mèche, cela concerne surtout les mèches en coton.

Pour ma part, je les achète déjà cirées et dotées d'un petit socle.

Sur le site Terre de bougies vous avez un tableau très bien expliqué pour faire correspondre la taille de votre mèche à votre contenant.


Par ailleurs, j'utilise aussi des mèches en bois qui donnent un petit côté rustique plutôt sympa (en plus ca crépite parfois !).


J'aime les utiliser aussi car je trouve cela plus pratique pour les faire tenir au milieu du contenant avant de verser la cire fondue.


Lorsqu'il s'agit de mèches classiques, je m'arme d'une pince à linge afin de faire tenir ma mèche. Mais si vous trouvez mieux, n'hésitez pas 😂





La cire :


Pour la cire, j'utilise celle au soja. Cette cire est très facile à utiliser et recommandée pour les bougies coulées (dans des contenants).

Cette cire n'est pas associée aux problèmes de déforestation contrairement à la cire de palme.

C'est, selon moi, le meilleur choix rapport écologie et prix.


Cela dit il existe d'autres cires qui m'ont l'air également fort sympathiques comme :


la cire de colza

la cire de coco

la cire de tournesol

la cire de citron

la cire de jojoba

la cire d'olive


Je pense essayer prochainement la cire de coco et la cire de colza.


En ce qui concerne la plupart des ingrédients cités, je dois les commander car en Corse on ne trouve pas tout, hélas.


Voici donc la liste des sites sur lesquels il est possible de se fournir (liste non exhaustive évidemment) :


Latitudenature

Terre-de-bougies

Mondo-bougies

Création-bougies


Les parfums :


Lorsque je réalise mes bougies j'ai plusieurs options pour les agrémenter d'une douce odeur :


  • Soit je mets quelques gouttes d'huiles essentielles (je suis une adepte, j'en ai une grosse boîte chez moi), généralement l'équivalent de 10% max de ce que j'ai utilisé en cire.

  • Soit j'utilise des fleurs ou feuilles séchées qui pourront parfumer délicatement la bougie.



ATTENTION, toutes les huiles essentielles ne sont pas utilisables pour la fabrication de bougies !

Il est impératif que vous preniez connaissance du "point éclair" de chaque huile essentielle que vous aimeriez utiliser pour parfumer vos bougies. De même, toutes les huiles essentielles ne peuvent pas être inhalées/diffusées.


C'est très important de vérifier la température de votre cire fondue avant de mettre votre huile essentielle. C'est pour cela qu'il faut se munir d'un thermomètre de cuisine. Vous en trouverez en grande surface.


Votre HE (huile essentielle) est à incorporer uniquement hors du feu et lorsque votre cire fondue redescend entre 65° et 55°C.


Vous pourrez obtenir ces infos sur bien des sites ou livrets, moi je vais régulièrement sur Compagnie-des-sens.



La préparation :


  • J'utilise 2 casseroles très classiques pour faire fondre ma cire au bain-marie. Pour ce qui est du dosage de la cire, j'avoue faire beaucoup "à l'œil", mais disons qu'utiliser un récipient de la même taille que celle du contenant choisi pour faire votre bougie suffira à bien doser. Comment faire ? Munissez-vous de votre récipient de la même taille que votre contenant et le remplir de cire 2 fois pour avoir la juste dose de cire pour votre bougie.


  • Laissez fondre au bain-marie (feu moyen), remuez de temps en temps avec une spatule afin d'aider à la fonte de la cire.


  • Lorsque celle-ci est totalement fondue, retirez la casserole contenant la cire et mettez la suffisamment loin du feu/plaque de cuisson. Vérifiez la température comme conseillé plus haut dans cet article.

  • Lorsque la température est bonne, ajoutez les gouttes d'HE. Vous pouvez tout aussi bien ne pas utiliser d'HE et opter pour des fleurs ou feuilles séchées (verveine, thym, camomille...). Veillez tout de même à ne pas mettre de fleurs/feuilles trop près de la mèche, on ne veut surtout pas provoquer un brasier 😅


  • Pour ce qui est de la fixation de la mèche dans le contenant, comme je vous le disais, il est plus facile de faire tenir la mèche en bois que la mèche classique en lin ou en coton. Dans un premier temps je conseille, dans les 2 cas, de tremper à peine le dessous du socle de la mèche dans la cire fondue et de venir le placer rapidement dans votre contenant afin que le processus de refroidissement permette au socle de rester collé au fond du contenant. La mèche en bois tiendra seule, en revanche pour la mèche en coton vous pouvez l'enrouler autour d'un "pique" ou un cure-dents que vous viendrez poser sur les rebords du contenant. Sinon, "astuce pince-à-linge" : prenez une pince à linge qui pourra reposer sur votre bougie et faites passer la mèche à l'intérieur du petit trou (voir photo plus haut).



Lorsque vous versez votre préparation dans le contenant, procédez lentement.

Vous pouvez utiliser un entonnoir pour éviter de mettre de la cire partout.


Quand vous avez fini, évitez de balancer vos ustensiles et autres matériels dans le lave-vaisselle.

Personnellement j'ai toujours eu peur de le boucher avec des restes de cire.

Préférez plutôt les laver avec de l'eau chaude et du savon. Ca se nettoie très bien ainsi.




Enfin, laissez reposer votre bougie 3 heures minimum dans un endroit plutôt frais. La cire va se solidifier.



N'hésitez pas à me faire part de vos commentaires, le parfum que vous avez choisi, votre témoignage sur la réalisation de votre bougie, ce qui vous à aidé ou au contraire ce que vous auriez aimé savoir et que j'aurais peut-être omis de vous indiquer.


Gros bisous à vous 🌻








46 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout